+33 (0) 825 801 141 ou par mail »

  • Linkedin
  • Youtube
  • Anglais

RDVM 17// Prenons de l’avance ! Collaborons avec l’intelligence artificielle

Animée par :

Vinvin article

 

Intelligence artificielle, robotique, transhumanisme ... Prenez de l'avance sur l'avenir !

 

 

Il est urgent que chacun de nous s'interroge sur ce qui nous rend unique et irremplaçable, pour pouvoir collaborer au mieux avec l'intelligence artificielle ; tel est l'objet de cette conférence.

 

L'intelligence artificielle, la robotique, les NBIC (Nanotechnologies, Biotechnologies, Informatique et Sciences Cognitives) sont en train de transformer de manière exponentielle tous les étages de notre société.

 

Les mutations du corps et l'allongement de l'espérance de vie "augmentée" vont modifier la répartition des dépenses de santé, les inégalités sociales, l'accès à l'éducation et au travail, entre autres. Nous allons consommer autrement, travailler autrement et tout simplement vivre autrement. Les structures actuelles, fondées en d'autres temps pour d'autres besoins, sont dores et déjà obsolètes, et à une crise structurelle désormais constatée partout dans le monde s'ajoute la perspective d'une société déchirée par une gigantesque contradiction : à mesure que la technologie s'améliore et prétend optimiser nos vies, l'humain disparaît peu à peu de l'équation.

 Public conference rdvm2017

Face à ce constat sévère, il y a deux possibilités : soit on continue à faire comme si de rien n'était, à douter, à contourner l'obstacle, au risque de se réveiller dans cinq ans avec une gigantesque gueule de bois ; soit on affronte la réalité en face et on s'organise.

 

Il a été montré que lorsque l'humain s'associait à l'intelligence artificielle, il l'emportait sur l'intelligence artificielle seule. La complémentarité homme+machine semble être la solution. L'être humain doit apprendre à collaborer d'urgence avec la technologie qu'il est en train de mettre en place, sous peine de se faire déborder, puis dépasser. Toutes les activités répétitives, qu'elles soient manuelles ou intellectuelles, vont peu à peu être confiées à des intelligences artificielles, qu'elles soient embarquées dans des robots ou simplement éparpillées dans l'air, les objets, les cellules.

 

Trouver sa complémentarité avec la machine est non seulement nécessaire, mais vital.

 

Cette urgence à collaborer avec l'atome électronique doit rapidement s'accompagner de l'urgence d'identifier son atome de vie. Qui je suis ? Quel est mon talent ? Qu'est-ce qui est essentiel pour moi dans la vie ? En allant creuser ce que nous sommes au plus profond de nous-mêmes, nous serons en mesure d'encaisser la concurrence technologique. Qu'est-ce qui, dans mon activité, est remplaçable et qu'est-ce qui ne l'est pas ? Quelle est cette étincelle de vie que j'ai et qu'aucun transistor ne pourra jamais me prendre ?

 

Pour répondre à ces questions éternelles mais aujourd'hui cruciales, j'ai imaginé la Ligne des Fiertés. Une droite tirée sur une feuille et sur laquelle on peut graver les moments de sa vie qui nous ont rendus fiers ; ces fiertés sont révélatrices de ce que nous sommes, elles ont un sens.

Une fois récoltées, ces fiertés racontent une histoire, elles relient les actes qui nous définissent positivement. Quand vous savez ce qui vous fait du bien, il faut alors identifier ce qui compte pour vous, ce qui est essentiel.

 

Hiérarchiser vos priorités et ne plus rien accepter qui sorte de vos envies sous peine de vous diluer, de vous compromettre et de rapidement être évincé. Savoir qui l'on est et ce que l'on veut, c'est la première brique face aux défis qui viennent. Ensuite, il faut collaborer, s'informer, prendre des risques et remettre en cause tout ce qui a été conçu jusqu'ici. Michel Serres parle d'un "changement de civilisation" et j'ai tendance à l'écouter. Elon Musk, Stephen Hawking et même Bill Gates investissent massivement dans la surveillance de leurs propres innovations. Nous ne maîtrisons rien du rythme imposé par nos découvertes, il est donc urgent de se poser cinq minutes et de faire le point, individuellement et collectivement.

 

Pour recevoir la synthèse complète de cette journée, contactez-nous