+33 (0) 825 801 141 ou par mail »

  • Linkedin
  • Youtube
  • Anglais

Supply Chain : Béton Vicat passe la planification à la loupe

Francois poupot portron Beton VicatLogo VicatFrançois Poupot-Portron - Directeur Industriel Vicat

 

 

Vicat contexte.JPGAvec 140 centrales à béton dans l'Hexagone, la filiale du groupe Vicat s'emploie à améliorer l'efficience de ses processus, notamment les performances de la Supply Chain. Depuis un an, elle avance sur le volet stratégique Planification/Transports. Témoignage de François Poupot- Portron, Directeur Industriel de Béton Vicat.

 

Comme tous secteurs, ceux du bâtiment et des travaux publics connaissent des accélérations. Avec la nécessité pour eux, d'être livrés en béton dans les meilleurs délais. Quand Béton Vicat connaît ces "coups de feu", elle le sait : de la gestion des commandes à la livraison des chantiers de ses clients, chaque maillon de la chaîne de valeur doit agir de façon agile. Tout grain de sable entraînant sinon son lot de dysfonctionnements dommageables pour l'entreprise.

 

 

DE FORTS ENJEUX ÉCONOMIQUES, CLIENTS ET SOCIAUX

"Pour optimiser le transport, nous avons souhaité analyser les process de planning existants. Centralisés ou non, ces plannings gèrent la prise de commandes et les livraisons de béton pour une à plusieurs centrales", indique François Poupot-Portron. Piliers du bon fonctionnement de la chaîne de valeur, les plannings centralisés sont porteurs d'enjeux majeurs sur divers plans. Au niveau économique, la qualité ou non de leurs activités impacte directement les coûts de transport sur vente, qui se chiffraient à 50 M€ en 2017 pour Béton Vicat. Des dysfonctionnements au niveau plannings peuvent aussi générer de l'insatisfaction client voire nuire à la qualité de vie des collaborateurs sur site. Une mauvaise communication à ce niveau, doublée d'outils défaillants, étant souvent source de tensions entre les acteurs de la Supply Chain.

 

LE CHOIX D'UN DUO COMPLÉMENTAIRE

D'où la volonté du Directeur Industriel de "mesurer précisément les performances et les non-performances des plannings" sur les différents sites. À l'automne 2017, cette tâche a été confiée à un binôme constitué de Sébastien Brunet, coordinateur Transports chez Béton Vicat, et d'Hervé Gonnet, consultant en Management et Organisation Quaternaire. "Nous trouvions intéressant de réunir un spécialiste de la planification et de l'ordonnancement, connaissant Béton Vicat de l'intérieur, et un consultant expert ayant à la fois une vision extérieure et des éléments de comparaison avec d'autres entreprises, d'autres méthodes, etc.", commente François Poupot-Portron. Une volonté, doublée d'un parti pris : celui de leur laisser champ libre pour mener cette mission.

 

LE CHOIX DE L'IMMERSION TERRAIN

Dans ce cadre propice à l'initiative, le binôme a entrepris de visiter un à un les sites de Béton Vicat en charge du planning. Objectif : auditer précisément les processus existants. Pour réaliser ce diagnostic, les deux professionnels ont "phosphoré" ensemble une méthodologie d'audit et des outils pour son déploiement. Après avoir analysé les données chiffrées (activité, performance opérationnelle, transport) de chaque planning, Sébastien Brunet et Hervé se sont "immergés" deux jours, au contact du terrain. De quoi analyser le mode de fonctionnement du planning, identifier les bonnes pratiques locales et transposables (gestion efficace du plan de charge prévisionnel, utilisation des outils informatiques pour optimiser les tournées, etc.), mettre le doigt sur des dysfonctionnements (clients non informés en cas de retard de livraison, chauffeurs de camions-toupie non remplacés, planification directe avec le client sans en informer le planning centralisé, etc.) ou encore cerner les besoins en outils, formation, etc. propres à chaque site. Pour passer au crible chaque région, le binôme s'est alors appuyé sur une
grille de mesure, balayant les aspects-clés de la Supply Chain (voir encadré). "En quelques mois, 10 plannings en France ont été ainsi audités avec une restitution finale à la Direction Générale de Béton Vicat, puis auprès de chaque région. Le tout, assorti d'arguments concrets sur ce qui fonctionne bien, ce qui fonctionne moins bien, d'une vision claire de l'organisation cible", retrace le Directeur Industriel.

 

DE PREMIERS RÉSULTATS QUI DONNENT LE TON

Dotée de leur propre feuille de route, validée au printemps 2018, chaque région progresse désormais vers les résultats visés. Avec de premières avancées observables, se traduisant par des gains économiques dès l'exercice 2018, de la sérénité au travail et une hausse de la satisfaction client. En termes de productivité, Béton Vicat a notamment constaté une progression de 10% du nombre de tours quotidiens par camion. Sur le plan des organigrammes aussi, les lignes bougent. "La fonction de Responsable régional Transport et Services a été créée et nous sommes très actifs sur les recrutements qui se terminent, précise François Poupot-Portron. Sur le secteur Rhône, pourvu de cette fonction nouvelle, nous avons constaté une baisse de 90 % des véhicules SPOT venant renforcer les camions sous contrat. Ce qui démontre la réalité économique de la  démarche préconisée dans les diagnostics." Pour le Directeur Industriel, la puissance de cette démarche a résidé d'abord dans le "numéro de duettiste". "Nous avons laissé carte blanche à Hervé et Sébastien Brunet pour dire sur le terrain tout ce qu'ils avaient à dire. Leur complémentarité a fait qu'ils ont pu traiter à deux les freins rencontrés et conduire le changement sur le terrain", conclut-il. Une illustration, et une forme de rappel pour les entreprises, de ce levier clé qu'est la... confiance dans les Hommes.

 

 

 Un outil sur-mesure pour maîtriser le processus Planification Ordonnancement Transport


Pour évaluer finement chaque région, Sébastien et Hervé se sont appuyés sur une grille de mesure bâtie autour de 6 thématiques :

 

zoom 6 thematiques beton vicat

 

Extrait des points d'analyse soumis à chaque région : selon vous, concernant le processus Planification, Ordonnancement et Transport ?

 

• Existe-t-il une centralisation des appels téléphoniques ?
• Est-ce qu'un plan de charge existe ?
• Est-ce que la capacité jour des centrales est connue ?
• La rotation jour moyen atteint la cible (3,4T/J)
• Est-ce que, lors de l'ordonnancement, l'aspect rentabilité globale de la région / du secteur est pris en compte ?
• La planification est-elle anticipée ?
• Existe-t-il une "envie" de ponctualité de livraison ?
• Est-ce que les contraintes juridiques "Transports" (coupure,...) sont intégrées dans la planification ?
• Est-ce que le planning téléphone, chaque fin de journée, est transmis aux conducteurs pour les informer du planning du lendemain ?
• Est-ce que le planning transmet le programme de chargement aux locatiers afin qu'ils organisent les flux camion ?

 

Synthèse évaluation nationale des plannings 

 

Synthese evaluation regions Beton Vicat

 

 

 

Portrait de l'entreprise

  • Activité : Béton Vicat, filiale du groupe cimentier Vicat, Logo Vicat

spécialisée dans la fabrication et la livraison de bétons prêts à l'emploi

  • Sites : 140 unités de production
  • Effectif : 500 collaborateurs
  • Chiffre d'affaires : 300M€